Selon une étude diligentée entre autres par l’Anact et Fidal, l’entreprise échoue à reconnaître l’engagement des salariés, obnubilée par les seuls résultats.

lire la suite sur les échos business