«

»

Imprimer ceci Article

Quand le Digital Reverse Mentoring aide les dirigeants à prendre le virage numérique

par Marc Raynaud, directeur-associé d’InterGénérationnel www.intergenerationnel.fr

 

Alors que de nombreux dirigeants ressentent la nécessité de faire prendre le virage numérique à leur entreprise, beaucoup s’interrogent sur la manière de le faire et sur l’impact qu’il aura réellement. Une méthode efficace existe pour accélérer la prise de conscience de la révolution digitale et ses bénéfices, c’est le Digital Reverse Mentoring.

 

Le Digital Reverse Mentoring peut se définir comme le coaching des seniors (Gen X) par les juniors (Gen Y) sur les thématiques du web 2.0 et des réseaux sociaux.
Dans le cas de Cofely Services (1), la démarche a commencé par le Comex dont tous les membres ont été formés, simultanément et par groupes de trois directeurs, aux thématiques du web 2.0 et des réseaux sociaux La démarche est ensuite généralisée à l’ensemble des collaborateurs de cette entreprise de 12000 personnes, puis déployée dans le groupe GDF Suez. .

 

Les bénéfices de la démarche pour l’entreprise sont nombreux. Elle permet d’enrichir la stratégie digitale et aussi de fidéliser la génération Y, en valorisant des talents différents et en améliorant l’image que les autres générations ont de cette génération.

 

Pour les Mentors, qui ont souvent moins de 25 ans, les bénéfices sont tout aussi nombreux.

En préparant leurs sessions de formation, ils montent eux-mêmes en compétence sur les médias sociaux. Les sessions qu’ils animent, pour les plus anciens, leur permettent d’échanger avec des responsables de métiers différents et de tous niveaux hiérarchiques. Ils prennent plaisir à partager ce qu’ils font bien et apprennent des autres qui vivent des situations variées avec des sujets d’intérêt différents. Enfin, la formation préalable des jeunes Mentors leur apprend à réagir en face de décideurs expérimentés.

 

Le déploiement de la démarche est stimulé par une évaluation précise – et extrêmement positive-  de chaque session par les participants. Les collaborateurs plus expérimentés comprennent rapidement l’utilité professionnelle, pour eux-mêmes, des réseaux sociaux et du web 2.0.

Ainsi peuvent-ils vite s’inspirer, s’informer et gagner du temps en se mettant au fait des technologies les plus récentes.

 

La rencontre des jeunes avec un esprit nouveau constitue une source d’inspiration pour l’intégration stratégique de tous dans l’organisation.

 

Comme le montre la dernière étude de l’OMIG, « 85 % des entreprises gagneraient beaucoup en efficacité en connectant mieux les générations » (2). Le Digital Reverse Mentoring donne  un très bel exemple de méthode, moderne et innovante, pour répondre à un réel besoin de l’entreprise et permettre le brassage d’idées entre générations.

 

Les récents travaux de l’Observatoire du Management InterGénérationnel indiquent aussi que les deux premiers enjeux, perçus par les entreprises en France en matière de management intergénérationnel aujourd’hui, sont la transmission du savoir et l’évolution des compétences (2).

 

Le Digital Reverse Mentoring émerge comme une réponse adaptée aux attentes  de ces managers qui voient dans les principaux bénéfices de la coopération entre générations « un moyen de les satisfaire toutes » (63%), de « moderniser les méthodes de travail » dans l’entreprise (37 %) et de « favoriser la créativité pour l’innovation » (36%).

 

(1)   « Le mentorat inversé, coaching des seniors par les juniors, une démarche innovante à Cofely Services » présentée à l’Observatoire du Management InterGenerationnel le 17 avril 2015

(2)   Enquête de l’OMIG ‘Le management intergénérationnel : enjeux et bénéfices » Octobre 2014

A propos de l'auteur

Marc Raynaud

Président fondateur de l’OMIG (www.omig.fr). Français et canadien, Marc est consultant-expert en management intergénérationnel. Fondateur de InterGénérationnel© (www.intergenerationnel.fr), Marc combine un expertise de plus de 20 ans en management interculturel précédée d’une expérience de 10 ans comme manager puis directeur général de filiale dans de grandes sociétés telles que Air Canada, Bell Canada et Alcan. Conférencier et consultant dans 20 pays, Marc favorise la coopération et le rapprochement d’équipes, de managers et d’experts de générations et de cultures différentes. Il aide leurs dirigeants à prendre en compte la nouvelle donne générationnelle, à adapter leur entreprise et à mettre en place un mode de management plus efficace, innovant, en phase avec les évolutions de la société. Pour contacter Marc Raynaud : marc.raynaud@omig.fr

Lien Permanent pour cet article : http://www.omig.fr/blog/2015/04/quand-le-digital-reverse-mentoring-aide-les-dirigeants-a-prendre-le-virage-numerique/

4 commentaires

Skip to comment form

  1. Hortense

    Merci pour cet article très intéressant !

    Le reverse mentoring apporte de nombreux progrès dans l’entreprise : la digitalisation, l’augmentation de la productivité, la fidélisation des talents et la création d’une relation intergénérationnelle source de performance…

    Le Reverse mentoring est un vrai atout pour l’entreprise ! Je vous invite à consulter cet article sur le sujet :
    Le Reverse Mentoring : un atout pour les entreprises ?

    1. Marc Raynaud

      oui, le Reverse Mentoring est une bonne entrée pour sensibiliser les dirigeants à la révolution numérique qui commence

  2. Thierry LEVY

    Bonjour,

    Je souhaite créer une entreprise dont le business model reposerai sur le Reverse Mentoring…
    Avec toutes les personnes Seniors (+45 ans sans emploi) et les Juniors (18 à 30 ans également sans emploi) en France et en Europe je peux espérer une croissance importante.
    Cependant ce n’est pas aussi facile que cela paraît et je dois confirmer le BM par un test réel auriez-vous une idée de comment pouvoir attirer des personnes des 2 générations pour pouvoir le faire ?
    Auriez-vous des suggestions à me proposer ?
    Merci d’avance pour votre retour…

    1. Marc Raynaud

      Bonjour,
      Il existre le TIGcRE, « tandem intergénérationnel de création et reprise d’entreprise »,
      groupe qui favorise les rencontres entre entrepeneurs et créateurs désireux de s’associer à des compétences complémentaires apportées par d’autres générations.
      Ils se réunissent à Paris une fois par mois, je crois, et je pourrais vous introduire auprès de sa dynamique présidente.
      voir leur site web en attendant
      TIGcRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Warning: simplexml_load_string() [function.simplexml-load-string]: Entity: line 1: parser error : Start tag expected, '<' not found in /home/omighbua/www/blog/wp-content/plugins/sosoft-soslider/handlers/facebook/init.php on line 173

Warning: simplexml_load_string() [function.simplexml-load-string]: Not Found <br /><a href="http://www.facebook.com/">Back to Facebook.</a> in /home/omighbua/www/blog/wp-content/plugins/sosoft-soslider/handlers/facebook/init.php on line 173

Warning: simplexml_load_string() [function.simplexml-load-string]: ^ in /home/omighbua/www/blog/wp-content/plugins/sosoft-soslider/handlers/facebook/init.php on line 173

Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/omighbua/www/blog/wp-content/plugins/sosoft-soslider/handlers/facebook/init.php on line 174