«

»

Imprimer ceci Article

Pour le Club RH Pôle Emploi Aquitaine : la considération est une attente commune à toutes les générations.

Rassurer est peut-être le maître mot ! La considération portée aux jeunes est une façon de les rassurer sur leurs capacités. La considération portée aux anciens à travers le tutorat par exemple, les rassure sur leur expertise. Le 5 juillet dernier, dans le cadre du Club RH Pôle Emploi Aquitaine, 35 DRH et dirigeants d’entreprises, tous secteurs confondus, ont échangé sur les conditions de mise en œuvre du Contrat de Génération et par voie de conséquence, sur le thème du management intergénérationnel.

Il faut faire plus que cohabiter : il faut travailler ensemble.
Au cours de son exposé, Marc Raynaud, Président fondateur de l’Observatoire du Management Intergénérationnel (OMIG) a tenu à réaffirmer quelques convictions. La diversité générationnelle peut être un atout mais elle ne crée de la valeur que si elle est gérée. Il faut reconnaître qu’elle vient complexifier la donne du manager. Si le monde de l’entreprise ne s’adapte pas à la nouvelle donne générationnelle, il court le risque d’ici quelques années, de voir les jeunes talents répugner à devenir manager. La performance de l’entreprise serait alors directement impactée par la pénurie de managers. Comme les entreprises auront de plus en plus souvent quatre générations au travail, les attitudes, les comportements et l’éthique différente pourront conduire à de nombreuses incompréhensions voire à de sérieux chocs intergénérationnels. Pour réussir le contrat de génération, le management des entreprises devra sensibiliser et former les seniors, les jeunes et leurs managers aux différences de valeurs et aux attitudes des différentes générations. Marc Raynaud conclut : « ainsi les entreprises pourront faire d’un risque, -le choc des générations -, une opportunité pour une meilleure dynamique collective, source de créativité et de performance. »

Passer de la prise de conscience à la pratique.
Interviewée par l’OMIG, Maryse Dagnicourt-Nissant, Directrice Régionale de Pôle emploi Aquitaine, observe que d’une manière générale les entreprises sont convaincues que le sujet n’a rien de théorique. Au cours des tables rondes, les praticiens des RH ont mis en évidence un certain nombre de constats. C’est d’une part la méfiance des jeunes à l’égard de l’entreprise, qui semble la conséquence de la crise et du chômage. « Il y a une certaine volatilité des jeunes, un turn-over trop élevé peut rendre difficile l’organisation de la transmission des savoirs et compétences ». Quant aux seniors, « ils sont souvent démunis face à l’arrivée de ces jeunes qui maîtrisent parfaitement les nouvelles technologies, mais ils trouvent dans le tutorat une valorisation de leur expertise ». Pour les participants, travailler ensemble, suppose de se rassembler autour de points communs entre les générations. Cela peut relever d’une culture d’entreprise. Dans le milieu de la production industrielle par exemple, la culture de la sécurité est essentielle, à tous les niveaux de postes et pour toutes les générations confondues. Finalement, un façon d’avancer concrètement consiste peut-être à se poser la question : qu’est-ce qui nous rassemble ?

A propos de l'auteur

Jean-François Pouvreau

Jean-François Pouvreau, co-fondateur de l’OMIG, Rédacteur en Chef, Français, Jean-François est consultant en communication interne en entreprise et en communication événementielle. Jean-François combine une expertise de plus de 9 ans en qualité de Directeur des Ressources Humaines en entreprise et d’une vingtaine d’années comme consultant. Il anime un Club de DRH pour le compte d’un fonds d’assurance formation, ainsi que des groupes de travail en entreprise, sur toutes les problématiques RH qui font l’actualité.

Lien Permanent pour cet article : http://www.omig.fr/blog/2013/07/pour-le-club-rh-pole-emploi-aquitaine-la-consideration-est-une-attente-commune-a-toutes-les-generations/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *