«

»

Imprimer ceci Article

Atelier 13 : Transmission des savoirs et tutorat, un rôle stratégique pour les seniors de Safran – 21 mars

L’OMIG vous convie à son 3ème Atelier-Débat de 2013 sur le Management Intergénérationnel, faisant suite à l’enquête réalisée pour Les Echos Etudes (Résumé de l’étude). Pour plus d’info sur les ateliers et leurs objectifs cliquez-ici.

Transmission des savoirs et tutorat, un rôle stratégique pour les seniors de Safran

par Jean-Luc Bérard
Directeur des Ressources Humaines de Safran

Des équipes multi-générationnelles au service de l’innovatio

La passion de l’innovation est inscrite dans l’ADN de Safran. Pour préserver son avance technologique, préparer l’avenir et relever les nouveaux défis économiques et environnementaux, le Groupe consacre d’importants moyens humains et financiers à la R&D. L’invention et la performance y sont favorisées par la diversité de ses équipes et de fortes synergies.

Créer les conditions du plaisir au travail

Comme aime à le répéter Jean-Paul Herteman, Président-directeur général de Safran, « Safran a devant lui des challenges de développement, de croissance et donc d’épanouissement personnel pour tous les hommes et les femmes qui le composent ou qui aimeraient le rejoindre. Venez-vous faire plaisir chez Safran ! » 
Depuis octobre dernier, les jeunes diplômés, ingénieurs et scientifiques, peuvent découvrir les métiers du groupe et participer à des défis entre campus au travers d’un ‘serious game’ baptisé Safran-Esailing Team. Cette année, Jean-Luc Bérard a également envoyé sur les campus des salariés de Safran, anciens diplômés de la trentaine d’écoles et d’universités ciblées. A eux de prêcher la bonne parole. Et de répondre aux questionnements des jeunes. «Ils sont de plus en plus nombreux à s’interroger sur le sens de leur engagement chez nous, notamment sur la façon dont ils pourront travailler sur les enjeux environnementaux ou sociétaux. » Safran n’est pas instantanément devenue l’entreprise où rêvent de travailler les jeunes diplômés, mais le nombre de candidatures spontanées a augmenté de 50% depuis avril dernier, ce qui représente 180 000 CV à l’année. (Source : Sylvia Di Pasquale © Cadremploi.fr).

 

Cet atelier se déroulera en quatre temps :

8H00 Accueil, café
8H30 Introduction par Jean-François Pouvreau, co-fondateur de l’OMIG

  • La problématique du management intergénérationnel dans les entreprises,
    par Marc Raynaud

8h45 Témoignages et débat

  • Le témoignage de SAFRAN, par Jean-Luc Bérard
  • Echange entre les participants sur les besoins, les expériences et les initiatives de leur entreprise
  • Dialogue avec les intervenants

10h30 Synthèse & conclusion

Informations pratiques

Atelier d’échange réservé aux entreprises et, en priorité, compte tenu du nombre limité de places, à celles qui ont contribué à notre étude.

pavillon ledoyenAu Pavillon Ledoyen, 1 Avenue Dutuit Paris 8ème
Jeudi 21 mars 2013 de 8h30 à 10h30
Buffet d’accueil à 8h00
Tel: + 33 (0)1 53 05 10 00 Parking & voiturier offerts Métro : Champs Elysées

Pour s’inscrire à cet atelier-débat ou à tous ceux de l’année cliquez ici

 

Intervenants

Jean-Luc Bérard est titulaire d’une maîtrise de droit des affaires et d’une maîtrise de droit social. Il débute sa carrière en 1983 dans le groupe des Industries Métallurgiques en tant que juriste. En 1986, il intègre le groupe Esys-Montenay où il assure la fonction de Responsable des relations sociales. Jean-Luc Bérard rejoint l’UNEDIC en 1992 au poste de Directeur des Ressources humaines, fonction qu’il conservera jusqu’en 1999. Il prendra ensuite la direction des Ressources humaines chez Air-Liberté (groupe British Airways) de 1999 à 2000, puis chez AOM Air Liberté et Cégétel. De 2002 à 2007, Jean-Luc Bérard rejoint Snecma (groupe Safran) au postes d’Attaché au Directeur des Relations du travail puis de Directeur des Ressources Humaines. Il revient à l’UNEDIC en 2007 en tant que Directeur général. En 2010, il est nommé Directeur des Ressources Humaines du groupe Safran.

 

A propos de SAFRAN

Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines Aérospatial (propulsion, équipements), Défense et Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie près de 60 000 personnes pour un chiffre d’affaires de 11,7 milliards d’euros en 2011. Composé de nombreuses sociétés, le groupe Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l’évolution des marchés, le Groupe s’engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2011 un investissement de 1,3 milliard d’euros. Safran fait partie de l’indice CAC 40.

L’innovation avant tout

Pour concevoir des produits toujours plus respectueux de l’environnement ou inventer les systèmes de demain, Safran consacre 11 % de son CA à la R&D, engageant 20 % de ses salariés. Son organisation favorise les échanges entre ses experts, la recherche académique et les meilleurs laboratoires mondiaux. Le haut degré technologique de ses activités nécessite des expertises et des talents que Safran cultive, enrichit et régénère en permanence. Considérant la diversité comme un facteur d’innovation, de progrès et de performance, Safran déploie une politique active et volontariste dans ces domaines.

Avec plus de 6 000 embauches prévues, dont 3 500 en France, Safran déploie ses ailes pour se faire mieux connaître auprès des ingénieurs et cadres. Près de 40% de ces embauches concerneront des jeunes diplômés. Safran, fleuron high-tech français en aérospatial, défense et sécurité a, un carnet de commandes plein et ses chiffres sont excellents. . Cette année comme l’an prochain, Jean-Luc Bérard doit embaucher plus de 6 000 personnes, dont 3 500 en France. Parmi eux, 75% sont des ingénieurs et des cadres. Sur des domaines très pointus comme l’aéronautique, le logiciel, l’architecture système, la mécanique ou l’électronique. Évidemment, l’afflux de commandes n’est pas le seul motif d’embauches. Car « les remplacements représentent 70% des embauches, et s’expliquent par les départs en retraite. Néanmoins, nous avons à notre actif 1 000  créations net de postes par an, je serai ravi si toutes les entreprises françaises pouvaient en annoncer autant» se défend, à juste titre, le DRH.

.

Marc-RaynaudMarc Raynaud, (MBA), Canadien et Français, expert de l’interculturel depuis 20 ans, est le président-fondateur de l’OMIG, Observatoire du Management InterGénérationnel. Avec une équipe de haut niveau, Marc vient de piloter l’étude sur le Management Intergénérationnel des Echos Etudes. Ce travail d’envergure a permis de repérer, auprès des 200 entreprises contactées, un grand nombre de « bonnes pratiques » de management des générations, du pré-recrutement jusqu’à la retraite. Ces résultats permettent aujourd’hui d’informer et de former les cadres et leurs équipes à prendre en compte la nouvelle donne générationnelle pour adapter leur mode de management, de fonctionnement et de communication. Les conclusions de l’étude offrent de précieux conseils aux Directions Générales pour adapter leur organisation aux exigences des nouvelles générations. Elles permettent aux DRH de revoir leurs dispositifs de gestion des Ressources Humaines.Plus d’informations sur www.intergenerationnel.fr

 

 

A propos de l'auteur

Marc Raynaud

Président fondateur de l’OMIG (www.omig.fr). Français et canadien, Marc est consultant-expert en management intergénérationnel. Fondateur de InterGénérationnel© (www.intergenerationnel.fr), Marc combine un expertise de plus de 20 ans en management interculturel précédée d’une expérience de 10 ans comme manager puis directeur général de filiale dans de grandes sociétés telles que Air Canada, Bell Canada et Alcan. Conférencier et consultant dans 20 pays, Marc favorise la coopération et le rapprochement d’équipes, de managers et d’experts de générations et de cultures différentes. Il aide leurs dirigeants à prendre en compte la nouvelle donne générationnelle, à adapter leur entreprise et à mettre en place un mode de management plus efficace, innovant, en phase avec les évolutions de la société. Pour contacter Marc Raynaud : marc.raynaud@omig.fr

Lien Permanent pour cet article : http://www.omig.fr/blog/2013/02/atelier-13-transmission-des-savoirs-et-tutorat-un-role-strategique-pour-les-seniors-de-safran-21-mars/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *